BACHAR MAR-KHALIFÉ - Musique du monde / jazz

Bio

Né en 1983 à Beyrouth, Bachar Mar-Khalifé est un homme libre. Ce n’est pas un état de fait, c’est une manière d’être. A l’époque des revendications identitaires, quand les états civils valent états de services, il n’a de cesse de secouer les registres pour faire valser les étiquettes.
Tout d’abord il insiste : être né dans un Liban en guerre n’autorise pas de se réclamer du martyre pour se faire valoir. Pourtant, comme toute une génération de libanais, et plus largement au Moyen-Orient, la guerre l’habite. Mais elle ne se dit pas si facilement. Raison pour laquelle en France, le pays ami où sa famille a trouvé refuge alors qu’il avait six ans, il ressent une empathie avec le silence que portent ceux qui connurent la guerre. Les deux sempiternelles cases, résistance ou collaboration, ne suffisent pas.
Toutes ses chansons le hantent au point qu’elles semblent sortir de ses tripes, comme s’il devait s’en séparer. Comme un plaisir étroitement lié à la souffrance. Celle de se mettre à nu, de dire quelque chose, quoiqu’il arrive, être sincère avec soi-même et les autres. Quitte à échapper aux étiquettes, à ne pas savoir dans quel genre sera rangée sa musique. Qu’importe, au final « tout est percussion » ! Presque jusqu’à son patronyme, dont le Mar est une énième évocation, ironique, de sa multiplicité.
A la Maladrerie Saint-Lazare, Bachar Mar-Khalifé (piano, synthé, voix) se produira en trio avec Aleksander Anguelov (basse+moog) et Dogan Poyraz (batterie).


Voir cette vidéo sur youtube

En concert

19 novembre 2021 @ La Maladrerie Saint-Lazare (Beauvais)
203 rue de Paris, 60000 - Beauvais

Première partie: OKALA


A partir de 20h30
Tarif(s) : 10/5€
Réservation : 03 44 15 67 62

 
Facebook RSS
Restez connecté
à Haute Fréquence
Copyright 2021 Touts droits réservés Conseil régional Hauts-de-France | Crédits | Mentions légales | Cookies